Les poèmes de Kerouac – enregistrements et extraits [FR-EN]

Les poèmes de Jack Kerouac (1922-1969), auteur du  mythique roman On the road (1957), sont souvent relégués au second plan de son œuvre. Ils constituent pourtant un apport considérable à la littérature américaine. Souvent présentés comme des séquences de sa vie personnelle, dépouillés de superflu, ces écrits mêlent agréablement recherche du zen et sens du jazz. Le site Gallica de la Bnf recense des micro-enregistrements de l’auteur (à entendre ci-dessous). Les Nouveaux documents vous proposent également deux extraits en langue originale. Pour aller plus loin, en mars 2022, les éditions Seghers rééditent les Poèmes dispersés de l’auteur, dans un ouvrage traduit par Philippe Mikriammos. Mars 2022 marque le centenaire de la naissance de le l’écrivain. Plus d’informations sur le site de Lisez!.

And how sweet a story it is
When you hear Charley Parker
tell it,
Either on records or at sessions,
Or at offical bits in clubs,
Shots in the arm for the wallet,
Gleefully he Whistled the
perfect
horn

Ext. “241st Chorus”, Mexico city Blues – 1959


I took a stroll through Roxbury,
enlightenment was obtained, in a meaningless poetic sense.
Homeless men’s faces shout such agony,
they evoke images of tortured souls in a science fiction movie.
Concrete all perfectly disorganized,
like a tile floor at a government building smashed repeatedly by a disgruntled employee.
Cars rush by like ants in their endless toil,
sky leaks darkness upon artificial attempts to beat nature.

Ext. “Walking through Roxbury”, Scattered Poems – 1971